Fiche mise à jour le 6 décembre 2018

Temozolomide – TEMODAL®

Présentation


Classification médicamenteuseDosagePhotographies
Cytotoxique : alkylant dérivé triazène 5mg
20mg
100mg
140mg
180mg
25 mg
 

Indications AMM


D’autres indications hors AMM peuvent parfois être proposées

Posologie - Mode d'administration


1 prise par 24h, en dehors des repas
En continu durant 42 à 49 jours avec la radiothérapie
OU
En discontinu 5 jours sur 28 en monothérapie

Conditions de prescription et délivrance


Effets indésirables


ToxicitéFréquenceGradeSurveillance / Prévention
Hématologique
Leuconeutropénie, thrombopéniePeu fréquent3 à 4

Posologie doit être diminuée si les neutrophiles < 1000 G/L ou les plaquettes < 100 g/L Ajustement posologique par palier de 25 mg/m²

AnémieTrès fréquent3 à 4

NFS régulière

Digestive
Nausée, vomissementsTrès fréquent1 à 2

Protocole antiémétique par voie orale : par ex. un setron 15 minutes avant la prise (ondansetron 8 mg) En cas de vomissements de la prise, ne pas administrer une seconde prise le même jour

Constipation, anorexieTrès fréquent1 à 2
Diarrhées , douleurs, abdominales, dyspepsie, dysgueusieFréquent1 à 2
Alopécie
Fréquent1
Pulmonaire
Pneumopathie interstitielleRare 
Pneumonie à Pneumocystis cariniiRare 

En cas de radiothérapie concomitante:  prophylaxie par cotrimoxazole (un comprimé « forte » 800mg x 3 fois par semaine ou « faible » 400mg tous les jours)

Alternative en cas de contre-indication au cotrimoxazole: pentamidine : un aérosol par mois

Divers
céphalées, malaises, fatigueTrès fréquent 
Vertiges, paresthésiesFréquent 

Populations particulières et recommandations


Bilan biologique
Bilan hépatique, NFS et plaquettes initial puis surveillance au milieu de la cure (schéma continue 42 jours) ou à chaque cycle (schéma J1-J5)
Grossesse et allaitement
Contraception obligatoire chez les femmes et les hommes durant le traitement et 8 semaines après
Allaitement contre-indiqué

Interactions médicamenteuses majeures


Diminution de la clairance du temozolomide

Acide valproïque

Conseil(s) :

Interactions sur les autres médicaments :Risque de modification de l’INR. 

AVK : warfarine, fluindione, acenocoumarol

Conseil(s) :

Réaliser un contrôle plus fréquent de l’INR

En l’absence de métabolisation hépatique, aucun effet attendu des inhibiteurs ou inducteurs des cytochromes

Interactions avec la phytothérapie


Il n’existe pas d’interaction connue cliniquement significative avec la phytothérapie