Fiche mise à jour le 19 décembre 2018

Cyclophosphamide – ENDOXAN®

Présentation


Classification médicamenteuseDosagePhotographies
Cytotoxique alkylant : famille des moutardes azotées50 mg 

Indications AMM


Remarques :

Posologie - Mode d'administration


une prise par jour, à heure fixe, le matin à jeun
En continu
D'autres schémas d'administration existent. Exemple de J1 à J14, reprise à J28

Conditions de prescription et délivrance


Effets indésirables


ToxicitéFréquenceGradeSurveillance / Prévention
Gastro intestinale
Nausée, vomissementTrès fréquent1 à 3

Surveillance de la perte de poids. Alimentation i) fragmentée en plusieurs repas légers, ii) liquide et froide et iii) moins grasse, sans friture ou épices. Prescription possible de traitements antiémétiques.

DiarrhéeTrès fréquent1 à 3

Alimentation pauvre en fibre avec féculents, carotte, banane et éviter fruit et légumes crus, laitage, café et alcool. Hydratation abondante.
Prescription possible de traitements anti-diarrhéiques.

Hématologique
NeutropénieFréquent2 à 3

Surveillance NFS régulière.Adaptation posologique ou arrêt de traitement.

AnémieRare2 à 3

Surveillance NFS régulière.Adaptation posologique ou arrêt de traitement.

ThrombopénieRare2 à 3

Surveillance NFS régulière.Adaptation posologique ou arrêt de traitement.

Stérilité
oligo voire azoospermieFréquent 

Atrophie testiculaire parfois irréversible. Aménorrhée pendant 1 an, voire définitive en fonction de l’âge.

Populations particulières et recommandations


Bilan biologique
Surveillance NFS régulière
Grossesse et allaitement
Contraception obligatoire pendant le traitement Allaitement contre-indiqué

Métabolisme et transporteurs


1A22A62B62C82C92C192D62E13A4/5P-gpBCRPUGT1A1UGT1A9CNT1ENT1ENT2OCT2MATE1
substrat mineure majeure mineure mineure mineure majeure
 Voie métabolique majeure / inhibiteur-inducteur puissant
 Voie métabolique mineure / inhibiteur-inducteur modéré

Interactions médicamenteuses majeures


Interaction avec des médicaments à marge thérapeutique étroite :

Anti-vitamine K

Conseil(s) :

Association à prendre en compte.

Risque thrombotique, surveillance de l’INR

Immunosuppresseurs : tacrolimus, ciclosporine

Conseil(s) :

Risque d’immunosuppression excessive

Phénytoïne

Conseil(s) :

Association à prendre en compte.

Risque de survenue de convulsions par diminution de l’absorption digestive de la phénytoïne.

Risque de perte d’efficacité de l’anticancéreux

Interaction avec les vaccins :

Vaccin contre la fièvre jaune

Conseil(s) :

Association contre-indiquée, risque de maladie généralisée

Vaccins vivants atténués

Conseil(s) :

Association déconseillée, prescription d’un vaccin inactivé lorsqu’il existe

  • Avec les inhibiteurs 3A4 et du 2B6 : Risque d’échec thérapeutique ou de majoration des effets indésirables

[3A4] Antihypertenseurs et antiarythmiques : amiodarone, diltiazem, verapamil
[3A4] Antibiotiques macrolides : clarithromycine, télithromycine, etc. (sauf spiramycine)
Cimétidine

Conseil(s) :

A prendre en compte. Le cyclophosphamide est une pro-drogue, il est transformé en métabolite actif. Surveillance clinique et/ou pharmacologique en cas d’association

[3A4 et/ou 2B6 ] Antifongiques azolés : fluconazole, itraconazole, kétoconazole,  voriconazole, etc.
[3A4 et/ou 2B6] Antirétroviraux inhibiteurs de protéase : efavirenz, indinavir, ritonavir, lopinavir/ritonavir, saquinavir nelfinavir etc.

Conseil(s) :

A prendre en compte. Augmentation des concentrations plasmatiques des métabolites cytotoxiques pouvant majorer le risque de neutropénie et d’infections

[3A4] Thiotepa

 

Conseil(s) :

Espacer les administrations d’au moins 1 h

[2B6] Clopidogrel, Prasugrel

Conseil(s) :

Diminution des concentrations plasmatiques du métabolite actif pouvant amener à un risque d’échec thérapeutique

  • Avec les inducteurs du CYP3A4 et 2B6 : : Augmentation des concentrations plasmatiques des métabolites cytotoxiques pouvant majorer les effets indésirables

Antiépileptiques : carbamazépine, phénytoïne, fosphénytoïne, phénobarbital, primidone
Antibiotiques : rifampicine, rifabutine
efavirenz, oxcarbazépine, bosentan

Conseil(s) :

A prendre en compte. Le cyclophosphamide est une pro-drogue, il est transformé en métabolite actif. Surveillance clinique et/ou pharmacologique en cas d’association

  • Avec d’autres médicaments

Hydrochlorothiazide
Allopurinol
Disulfirame

Conseil(s) :

A prendre en compte. Augmentation des concentrations plasmatiques des métabolites cytotoxiques pouvant majorer la myélosuppression

Busulfan

Conseil(s) :

A prendre en compte. Diminution de la clairance du cyclophosphamide en cas de posologie élevée si busulfan administré à une posologie élevée moins de 24 heures avant.

Interactions avec la phytothérapie


Certaines plantes et ou aliments peuvent interagir avec ce traitement. Néanmoins, les niveaux d’interactions dépendront de l’exposition. La quantité consommée, la fréquence, une supplémentation dépassant l’usage culinaire habituel, devront être pris en compte. L’intensité de l’interaction peut être évaluée sur site thériaque (Hedrine): http://www.theriaque.org/apps/recherche/rch_phyto.php

Avec les inhibiteurs CYP3A4 : jus de pamplemousse, jus d’orange amère (orange de Séville), Citron vert, Pomélo, Aloe Vera, Chardon Marie, Curcuma, Fenouil, Fenugrec, Fumeterre, Gattilier, Gingembre, Ginko biloba, Ginseng, Grenade, Gui, Harpagophytum, Huanglian,  Lin, Mahonia, Menthe poivrée, Myrtille, Olivier, Orthosiphon, Passiflore, Poivre noire, Prêle,  levure de Riz rouge, Trèfle rouge

Avec les inducteurs CYP3A4 : Millepertuis, Ail, Aubépine, Echinacée, Kava Kava, Menthe verte, Sauge